Le Mouvement - Le placement du corps - La Musique 

L’An 2000, nouveau tournant, je reprends le chemin du CREPS Centre Régional d’éducation Physique et Sportive pour une formation qui me permettait d’obtenir un DE de coach sportif.

Et me voilà, pour présenter l’examen d’entrée, à travailler avec une danseuse classique une chorégraphie sur une musique de Madona, peu dire! à soulever de la fonte et à me remettre dans  les cours de physiologie, de biomécanique, de nutrition, de pédagogie,  d’enseignement…

J’obtins mon DE de coach sportif spécialité Métiers de la Forme en me régalant, me surprenant à mener des chorégraphies, à replacer des corps, à insuffler de l’énergie et du ressenti sur des supports musicaux aux décibels délirants, j’étais loin de ma formation en piano classique !

C’est à cette époque là aussi, que le Blues est entré dans ma Vie : nous étions quatre femmes à organiser un Festival de Blues à Ajaccio.

Les groupes, américains le plus souvent, étaient subjugués de se produire sur les traces de notre Empereur ! Ce fut enchanteur et passionnant.

Là encore, je changeais d’univers, j’affutais mes sens, je comprenais de mieux en mieux le Corps que je menais sur le tempo et je m’attachais à ce que mes élèves maîtrisent la bonne posture.

Avoir un corps qui se place et bouge sans avoir à le décider, simplement en résonance, une alchimie vibratoire que j’exacerbe en communiant avec la Nature : affûter son corps, le mobiliser, en prendre soin sur un Belvédère qui ouvre sur la Beauté, s’ émerveiller !

Mon chemin se dessinait…tout ce que j’entreprenais, tous les appels auxquels je répondais, me dirigeaient vers la connaissance de plus en plus précise du fonctionnement du Corps dans ses 5 champs / physique-émotionnel-énergétique-intellectuel-spirituel, avec le désir évident d’en prendre soin, de guider, de transmettre et de créer de l'évènement afin que sa puissance s'exprime.

Je ne pouvais échapper au développement personnel…

Scan.jpg